dimanche 21 janvier 2018

Harry Potter et la chambre des secrets de J.K. Rowling

Titre : Harry Potter et la chambre des secrets
Saga : Harry Potter (tome 2)

Auteur : J.K. Rowling
Qui est elle? Tout le monde l'a conné pour être la maman d'Harry Potter, elle est devenue une grande auteure célèbre grâce à cette saga.
Du même auteur : Harry Potter à l'école des sorciers le tome 1 (ici)

Genre : Fantastique, Jeunesse


Œuvre : Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s'abat sur les élèves, cette deuxième année à l'école des sorciers ne s'annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potion magique, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry trouvera-t-il le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ? Un livre magique pour sorciers confirmés.

Nombres de pages : 360 pages

Lien sur Livraddict ici 

Édition : Folio junior

Prix : 8 à 10€



Mon avis :

Ça y est je continue ma série Harry Potter pour enfin rattraper mon retard. Je n'en reviens toujours pas d'avoir attendu aussi longtemps pour me lancer dans la saga du sorcier le plus connu de tous les temps. Je l'avais quitté il y a quelques mois à la fin de sa première année d'études à Poudlard et je le retrouve enfin en deuxième année. Je me suis de nouveau plonger dans la lecture du fantastique monde créé par Mme Rowling. 

En résumé, Harry, Ron et Hermione arrivent en seconde année à l'école de sorciers "Poudlard" sauf que les choses ne se passent pas comme prévues : une mystérieuse chambre des secrets fait son apparition,  une malédiction s'abat sur les enfants dits Sang de bourbe et un elfe de maison tente de mettre en garde Harry, le cocktail idéal pour le lancer dans de nouvelles aventures. 

Encore une fois, retrouver Harry Potter et son univers est un véritable plaisir. Je dois avouer que je suis toujours une aussi grande fan de ce monde alors que je suis devenue une adulte. Je crois que c'est la saga qui a marqué mon enfance et mon adolescence. Je me souviens d'ailleurs d'être allée voir le film qui correspond à ce livre avec ma tante et mon oncle et le dernier film Harry Potter correspond à mon premier cinéma avec mon chéri (ça ne me rajeunit pas...). Tout ça pour dire que ce sorcier je m'y suis très accrochée. 
Pour revenir à la lecture, comme souvent avec l'auteure c'est très plaisant. L'organisation en chapitres est bien conçu et permet d'être très accessible et facile à lire, le ton est légèrement moins jeunesse que le premier tome (beaucoup d'entre vous m'en avaient fait part en commentaire). On a une légère impression que le livre murit en même temps que ces personnages, c'est très vivant. 

En terme de personnages, j'ai toujours un réel amour pour Hermione (oui, je me suis toujours identifiée à ce personnage principalement), j'adore son côté Madame je sais tout et je vous une vraie passion pour Emma Watson. Sinon, l'apparition de Dobby l'elfe de maison m'a fait tellement plaisir car j'adore ce personnage (ne me demandait pas pourquoi je ne sais pas) ainsi que de Ginny Weasley qui est ma préférée de la célèbre famille. 
Pour l'intrigue, bien sur, j'en connaissais les grandes lignes par le film mais j'ai été agréablement  surprise par certains détails dont je ne me souvenais plus ou auxquels le film ne faisait pas allusion. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé retrouvé certains aspects plus développés dans le livre que dans le film.

Les plus : l'univers d'Harry Potter que l'on est toujours heureux de retrouver, de nouveaux personnages qui apparaissent.
Les moins : toujours un peu enfantin  

En résumé, c'est Harry Potter donc j'en suis fan, la lecture est plus agréable ici que pour le premier tome, l'univers est moins enfantin et l'intrigue et les personnages sont plus travaillés.




Note 

17/20

mercredi 17 janvier 2018

Cinéma : Momo

Coucou tout le monde, au mois de décembre, je suis allée au cinéma avec ma maman sur un gros coup de tête et on a été un peu déboussolée en arrivant au cinéma parce qu'il y avait beaucoup de films d'animations ou alors d'actions et ma maman n'aime pas cela et voulait voir une comédie donc on a choisit d'aller voir Momo. Petite parenthèse, c'est mon premier article Lifestyle sur le blog donc n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. 


Petites infos sur le film


C'est une comédie française sortie le 27 décembre 2017 sous la direction Sébastien Thiery et Vincent Lobelle. On y retrouve entre autres les acteurs Catherine Frot et Christian Clavier. Il dure un peu plus d'une heure et demi.


Synopsis


Un soir, en rentrant chez eux, Monsieur et Madame Prioux découvrent avec stupéfaction qu’un certain Patrick s’est installé chez eux. Cet étrange garçon est revenu chez ses parents pour leur présenter sa femme. Les Prioux, qui n’ont jamais eu d’enfant, tombent des nues… D’autant que tout semble prouver que Patrick est bien leur fils. Patrick est-il un mythomane ? Un manipulateur ? Les Prioux ont-ils oublié qu’ils avaient un enfant ? Madame Prioux, qui souffre de ne pas être mère, s’invente-t-elle un fils ? 

Bande annonce ici


Mon avis

Je dois avouer que ce film n'est pas mon préféré de l'année 2017. Mais il renferme tous les bons éléments d'une bonne comédie. je dois avouer que je suis assez étonnée du flot de commentaires négatifs à propos de cette comédie. J'avais un peu peur que ce film soit trop "lourd" vu la thématique et comment elle semblait être traitée dans la bande annonce mais je me suis retrouvée au contraire devant une comédie très tendre et agréable à regarder. On y retrouve à la fois des scènes pleines d'émotions ainsi que des passages très drôles. 
Au delà du côté très humoristique, on retrouve avant tout ce film une vraie réflexion sur la difficulté de vivre sans pouvoir avoir des enfants ainsi que sur le vrai lien familial, parce qu'au final ce n'est pas les gènes qui forment une famille. 
On retrouve aussi une image du handicap non tabou. Certes les traits des personnages sont caricaturés pour l'humour du film mais il y a tout de même une belle façon de montrer ces personnes en situation de handicap : elles peuvent vivre une vie de couple, avoir un enfant,... et surtout dans ce film elles ne sont pas limitées à leurs handicaps. 

Les plus : beaucoup d'humour et d'émotions, des réflexions sur notre société actuelle, sur la famille et le handicap.

Les moins : un happy end trop prévisible

Pour conclure, je dirai que c'est une bonne comédie avec d'excellents comédiens, qui m'a bien fait rire mais qui a aussi réussi à m'émouvoir.

Ma note : 7.5/10

 

dimanche 14 janvier 2018

Forbidden de Tabitha Suzuma

Titre : Forbidden, notre amour interdit

Auteur : Tabitha Suzuma
Qui est elle? Une jeune auteure anglaise 

Genre : Drame


Œuvre : Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?


 

Nombres de pages : 534 pages

Lien sur Livraddict ici 

Édition : Milady (new adult)

Prix : 16.90€
Mon avis :


J'ai beaucoup entendu parler de ce livre durant les derniers mois et je dois avouer que tous les avis que je voyais étaient soit très positif soit mitigé et personnellement, je déteste rester dans la case des personnes qui n'ont pas testé. Alors que je me penchais sérieusement sur l'idée de lire ce livre, il est apparu par enchantement dans la catégorie nouveauté de ma médiathèque et je n'ai pas pu résister à le lire. 

En résumé, Maya et Lochan sont frères et sœurs en pleine adolescence. Sauf que pour eux la vie n'est pas toute rose, ils ont deux petits frères et une petite sœur et surtout une mère alcoolique et absente qui sort tous les soirs et oublie même parfois de rentrer. Pas encore majeur, ils vont devoir prendre en main la famille, mais cette relation reste très ambiguë...

Au niveau de la forme du texte, j'ai beaucoup apprécié la lecture. Le texte est bien écrit et simple. L'organisation des chapitres est bien là et rend le livre accessible et facilement compréhensible. Ça se lit bien et vite selon moi et tout est parfaitement bien racontée. La plume de l'auteure est très agréable à lire et j'ai réussi à me plonger dans l'histoire dès les premières lignes. 

Sur le fond, mon avis est plus mitigé. Les personnages sont très touchants, je me suis vraiment attachée à Maya et Lochan, ces deux adolescents qui jouent le rôle de parents de substitution et qui se donnent complètement pour apporter une vie heureuse à leurs frères et sœurs malgré leurs manques de moyen. Cette volonté de garder soudée la tribu est vraiment une noble cause et j'ai été bouleversée par cette histoire familiale. Ce qui fait mitigé mon avis, c'est bien sur le fait que l'auteure aborde une situation incestueuse entre les deux ainés. D'un côté, je trouve cela très bien qu'on parle de ceci surtout de ce point de vue là : l'inceste consenti est quelque chose dont je n'avais jamais entendu parler. L'inceste tout le monde sait ce que c'est mais dans la réflexion commune il est toujours associé à une agression, un viol, un endoctrinement d'une personne d'une famille par une autre. Ici, l'auteure a mis en avant cet inceste mais consenti et je trouve cela très bien de parler sans tabou de certaines thématiques. D'un autre côté, je dois avouer que lire ce livre s'est révélé très malaisant par cet aspect, c'est totalement déroutant, on est dans un acte interdit et inenvisageable pour moi. Par cette histoire, j'ai un peu peur que l'inceste soit vu plus positivement que ce qu'il est et de ce fait que la lecture provoque des comportement déviants, je pense que c'est cela qui me dérange le plus. Alors bien sur, je dis cela mais de nombreux livres parlent de viols, de meurtres,.. et ils ne sont pas non plus interdits.

Les plus  : un roman très intense et touchant, des personnages attachants, une intrigue bien menée, un livre très bien rédigé, une absence de tabous.

Les moins : une thématique malaisante à la lecture, une lecture très dure émotionnellement.

Une lecture que j'ai apprécié mais qui me laisse un avis très mitigée, entre l'espoir de briser des tabous et le silence et le malaise provoqué par l'abord de certains sujets. Ce livre reste émotionnellement intense et je pense qu'il faut être prêt lorsque l'on en entreprend la lecture car les péripéties et le dénouement ne sont pas marquer les esprits.

Note 

17/20

mercredi 10 janvier 2018

Welcome 2018!!!

Coucou tout le monde, aujourd'hui ce sera un article un peu différent de d'habitude puisque comme on est en début d'année, c'est la période des résolutions et des changements donc je vais vous présenter ce qui va se passer pour le blog en 2018. 

Avant toute chose, je vous souhaite à tous une bonne année et pleins de bonnes choses. La santé bien sur mais également beaucoup de petits et gros plaisirs qui viendront égailler votre année et surtout que vos objectifs et vos souhaits soient atteints.  



Au niveau du blog, je souhaite le diversifier à partir de 2018 tout en gardant toujours présent la lecture quand même. Mais, cette année, je voudrais vous présenter de nouveaux contenus et que mon blog représente plus qui je suis et non pas juste ma passion pour les livres. Pour cela, je vais garder 2 à 3 articles hebdomadaires sur la lecture et il y aura également un article sur une autre thématique par semaine. 

Le lundi, je reprends une bonne habitude qui s'était ces dernières semaines un peu perdue par faute de temps et de lectures : C'est lundi, que lisez vous?  Pour ceux qui ne connaissent pas c'est un rendez vous hebdomadaire où l'on fait le bilan des lectures de la semaine, de ce qu'on lit actuellement et de ce qu'on envisage de lire pour la semaine qui arrive. 



Le mercredi, c'est là qu'il y a le plus gros changement, parce que ma chronique du mercredi va se faire remplacer par mon article mystère et beaucoup plus lifestyle. Au programme, du cinéma, des séries, mais aussi des articles sur mes autres passions et loisirs. Je peux déjà vous dire que le prochain du mercredi 18 sera un article cinéma. 

Le vendredi, on reste sur les partenariats et les services presses. Il n'y aura donc pas une chronique chaque semaine mais dès que j'ai un billet à réaliser dans le cadre de partenariat ou de services presses. 

Le dimanche, pas de changement, on se retrouve pour ma chronique lecture de la semaine où je vous ferai découvrir mon avis sur mes dernières lectures comme d'habitude. 

J'espère que cette nouvelle organisation vous plaira, 
A bientôt, 

Anaïs

dimanche 7 janvier 2018

La fille de Brooklyn de Guillaume Musso

Titre : La fille de Brooklyn

Auteur : Guillaume Musso
Qui est il? Un auteur français dont on ne met plus en doute son travail et son talent d'écrivain.

Genre : Drame, Romance

Œuvre : Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.
L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé : « Si j’avais commis le pire, m’aimerais-tu malgré tout ? »
Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.
Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.
– C’est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot.
Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
Et depuis, je la cherche.

Nombres de pages : 470 pages

Lien sur Livraddict ici 

Édition : XO éditions

Prix : 21.90€


Mon avis :

J’adore Guillaume Musso, d’ailleurs si je prenais le temps de mettre à jour ma PAL (je pense que je le ferai lors de mon déménagement car j’ai le projet de m’acheter une belle bibliothèque pour mon nouveau chez moi), vous pourriez voir que j’ai beaucoup de ses livres dans ma collection. La fille de Brooklyn est un des petits derniers de l’auteur, sorti en 2016 et j’avais très envie de le lire.

Pour résumé, Raphaël et Anna s’apprêtent à se marier. Mais, lors d’un weekend en amoureux, la jeune femme va lui révéler, suite à l’insistance de son futur époux, un lors secret : elle a commis un acte effroyable. Lui, ne comprends pas et la laisse, mais après réflexion son amour pour elle est plus fort et il part la rejoindre. A son retour, Anna a disparu. Pour la retrouver, il va traverser l’Atlantique et enquêter à New York.

Je fais partie des personnes qui adore Guillaume Musso en tant qu’écrivain. Généralement, j’accroche très facilement à sa plume et à ses intrigues. Pour ce livre, encore une fois, l’écriture a fait mouche en moi et j’ai lu de façon addictive ce livre. J’ai beaucoup aimé le système de partie dans ce roman qui permet de bien se situer dans le temps et l’espace. Chaque changement de personnages est très bien signalé et la compréhension est facilitée. Autant le dire, niveau organisation et accessibilité, ce livre a tout bon selon moi.

J’ai également très accrochée à l’intrigue. Le suspens est présent de la première à la dernière ligne et rend le texte très fascinant. L’histoire est bien menée et les découvertes se font au même rythme pour le lecteur que pour le narrateur. En toute honnêteté, malgré mon flair et mes nombreuses déceptions de dénouement de livre, celui ci a su me tenir en haleine jusqu’à la dernière page.

Pour les personnages, j’ai aimé leur construction et leur complexité. Chacun d’entre eux à un passé compliqué mais surtout une vraie humanité et des émotions en puissance. J’ai trouvé qu’il y avait un vrai travail autour de tout cela. J’ai particulièrement aimé le personnage d’Anna et celui de Marc dans toute son ambivalence.

Les plus : une bonne construction, des personnages intéressants et une intrigue captivante

Les moins : un vrai pavé qui peut décourager.

En résumé, j’ai beaucoup apprécié ce livre, je l’ai trouvé très bien construit et travaillé. Il y a une réelle intrigue avec beaucoup de suspens. C’est vraiment une lecture divertissante et intéressante. Je recommande ce roman pour tout ceux qui veulent une lecture agréable par ces temps froids.



Note 

17/20

mercredi 3 janvier 2018

Persépolis de Marjane Satrapi

Titre : Persépolis

Auteur : Marjane Satrapi
Qui est elle? Réalisatrice et auteure de bande dessinée franco iranienne. 

Genre : Bande dessinée, Autobiographie

Œuvre : A L’Association, on n’aime pas beaucoup le terme d’intégrale, alors on ne va pas en plus l’écrire sur le livre (certains n’hésitent pas). On préfère parler de monovolume (on ne l’écrira pas dessus non plus). Bref, ce livre rassemble les quatre volumes du Persepolis de Marjane Satrapi. On ne fera pas non plus le visuel de la couverture avec l’affiche du film, comme cela se pratique dans ces cas-là. Car il y a bel et bien un long-métrage d’animation de Persepolis qui sortira sur les écrans au moment du festival de Cannes, que Marjane a réalisé elle-même avec Winshluss, et qui sera aussi un événement. Que l’édition de Persepolis en un volume soit prête à cette occasion était la moindre des choses. 
Toute petite, Marjane voulait être prophète. Elle se disait qu'elle pourrait ainsi soigner le mal de genoux de sa grand-mère. En 1979, l'année de ses dix ans et de la révolution iranienne, elle a un peu oublié Dieu. Elle s'est mise à manifester dans le jardin de ses parents en criant "à bas le roi !". Là, elle s'imaginait plutôt en Che Guevara. Il faut dire qu'à l'époque, son livre préféré s'appelait Le Matérialisme dialectique. Marjane trouvait d'ailleurs que Marx et Dieu se ressemblaient. Marx était juste un peu plus frisé, voilà tout. Après, la vie a continué, mais en beaucoup moins drôle. La révolution s'est un peu emballée. Et la guerre contre l'Irak est arrivée…
Dans Persepolis, Marjane Satrapi raconte son enfance sur fond d'histoire de son pays, l'Iran. C'est un récit drôle et triste à la fois, parfois cocasse, souvent touchant. Mais toujours passionnant. C'est aussi un petit événement : il s'agit de la toute première bande dessinée iranienne de l'Histoire…

Nombres de pages : 365 pages

Lien sur Livraddict ici 

Édition : L'association

Prix : 32€

Mon avis :

J’avais beaucoup entendu parler de la bande dessinée Persépolis à une époque (je crois même que j’avais étudié un passage au collège). Je ne m’y étais pourtant pas intéressée. Je pense qu’à ce moment là, ce style de littérature n’était pas mon truc. Mais bon, comme dit l’expression “il n’y a que les c*** qui ne changent pas d’avis” et je me suis donc lancée dans la lecture de cette bande dessinée autobiographique.

En résumé, dans cette BD, Marjane Satrapi nous parle de son enfance et de son adolescence en Iran et en Europe. Elle grandira ainsi dans un climat de guerre et connaîtra la mort et les bombes ainsi que la répression des opposants politiques.

J’ai beaucoup aimé les illustrations de ce livre. J’ai apprécié le choix du noir et blanc pour l’ensemble du livre : cela apporte un réel cachet. Les dessins sont très marquants et montrent bien la réalité de la vie. Les dialogues sont également très bien construits et la lecture de ce livre est très simple. C’est une excellente bande dessinée dans sa forme.

En terme d’histoire, j’ai trouvé l’évolution de Marjane de l’enfance à l’âge adulte très intéressante à lire. C’est une bande dessinée très touchante où chaque période de la vie est décrite telle qu’elle a été ressentie. Le travail autobiographique est remarquable et on reconnaît une réelle authenticité dans les propos. Autant l’aspect personnelle de l’auteure que l’aspect historique du texte sont intéressants. On retrouve réellement ce qu’a été la guerre en Iran à cette époque : la mise en place de l’idéologie et du totalitarisme, la perte de droits, la répression,... mais également tous les événements qui se sont succédés après la guerre. Les choix de l’ensemble des personnages sont également très bien expliqués. Je comprends mieux, avec la maturité que j’ai acquise mais aussi grâce au recul, que des morceaux de cette bande dessinée soient utilisés en français ou en histoire car c’est réellement un texte très intéressant à étudier et à lire.

Les plus : tout

Les moins : j’aurai aimé savoir ce qu’il advient de Marjane et de sa famille après le tome 4. L’attachement est tel aux personnages que l’on souhaite savoir si tout va bien pour eux encore aujourd’hui.

Pour moi, cette bande dessinée est excellente sur tous les aspects : de l’illustration au scénario en passant par l’aspect autobiographique et historique. On y retrouve une authenticité et une vraie analyse de la situation qu’a vécu le personnage. Un livre très intéressant et passionnant.



Note 

19/20

mardi 2 janvier 2018

Décembre 2017


Les livres du mois :


1. Forbidden de Tabitha Suzuma ici
2. Harry Potter et la chambre des secrets de J.K.Rowling ici
3. Sous la pluie de Jojo Moyes
4. Coeur mandarine (les filles en chocolat tome 3) de Cathy Cassidy


Les BD du mois :

1. La différence invisible de Mademoiselle Caroline et Julie Dachez

Les services presses du mois : 

1. Fifty fifty... et toujours un grain de folie de Kathy Dorl ici
2. Ly Sia Vyrus code RED de Laureen Brocorens ici
3. Le soldat XX-XXIè siècle de Collectif ici


Les chiffres du mois : 

Nombre de livres lus : 4 livres lus
Nombre de service presse :  3 services presses
Nombres de BD lues : 1 BD lue
Nombre de mangas lus :  0
Nombres de pages lues : 2734 pages lues
 

Harry Potter et la chambre des secrets de J.K. Rowling

Titre : Harry Potter et la chambre des secrets Saga : Harry Potter (tome 2) Auteur : J.K. Rowling Qui est elle? Tout le monde l'a...