Mes cinés et films du mois de Mars

Comme le mois dernier ce petit post vous avez bien plu, je me suis dit que ça serait une bonne idée de vous refaire un petit update des films que j'ai vu au mois de mars. 

Harry Potter à l'école des sorciers

 

J'ai une réelle passion pour Harry Potter et à force de me remettre dans la lecture des livres, j'ai eu envie de regarder de nouveau les films. Et sérieusement revoir Harry, Hermione et Ron à l'âge de leur entrée à Poudlard c'est vraiment trop chou. 
Pour résumé, le célèbre sorcier Harry Potter fait sa première entrée à Poudlard et va vite se faire des amis parmi les élèves qui rentrent avec lui. 
J'aime toujours autant ce film et honnêtement rien n'est plus mignon que de revoir ce film. Ça m'a totalement replonger dans mon enfance et ça m'a conforté dans ma passion pour Emma Watson qui était déjà géniale dans son rôle d'Hermione. 


The greatest showman


J'étais persuadée que ce film n'était pas pour moi. Et puis, j'ai trainé sur Deezer et je suis tombée sur les musiques du film et j'ai adoré certaines d'entre elles. Entre temps, j'ai vu aussi quelques vlogs de Youtubeuse qui vantait la grandeur de ce film donc je me suis prise à jeu et je l'ai visionné. 
Pour résumé, le fils d'une cordonnier perd son père très jeune et parce qu'il est tombé amoureux d'une jeune fille bourgeoise et elle réciproquement, il va tenté pour impressionner ses parents de devenir riche. 
S'il y a une chose de géniale dans ce film c'est sans aucun doute les musiques et les mises en scène qui sont magnifiques. Il y a une réelle grandeur qui ressort du film. J'ai beaucoup aimé et je le recommande.   


Jumanji : bienvenue dans la jungle  

 

Mon chéri a voulu le regarder il y a quelques temps et comme je ne suis pas trop ennuyante niveau film, je l'ai laissé choisi celui ci. Je n'avais pas vu le premier Jimanji donc je ne savais pas du tout à quoi m'en tenir et je ne pourrai donc pas les comparer. Néanmoins, même si vous n'avez pas vu le premier vous pouvez tout à fait regarder le second. 
En résumé, quatre élèves se retrouvent ensemble en retenue. Ils doivent nettoyer une salle remplie de vieilles choses et ce faisant ils vont tomber sur une vieille console de jeu. Sauf qu'une fois mise en route, ils vont se retrouver pris au piège à l'intérieur du jeu vidéo. 
En toute honnêteté, je ne le considère pas comme le film du siècle mais c'est drôle, il y a de l'action et on ne s'ennuie pas. Donc si un jour, vous ne savez pas quoi faire et que vous voulez passer le temps je vous le recommande.
 

 

Seven sisters 

 

Ce film, j'en avais vu la bande annonce au cinéma il y a quelques temps. Elle m'avait d'ailleurs beaucoup plu et je voulais vraiment voir ce film. Dès que j'ai pu, j'ai donc sauté sur l'occasion pour le voir. 
En résumé, une femme met au monde sept sœurs (des septuplés) dans une société où l'on autorise un seul enfant par couple. Or, elle meurt en couche et c'est le grand père des enfants qui va les recueillir. Il va devoir mettre au point une technique pour qu'elles puissent toutes les sept vivre en se cachant. 
Ce film m'a mis une très grosse claque. Je l'ai adoré, il est fait d'une telle manière que chacune des choses qui se passent dans ce film peut être retranscrit dans notre société. Je peux vous dire qu'il a donné naissance à beaucoup de réflexion et à de grandes discussions philosophiques entre chéri et moi. Je le recommande à 200%.  

 

Coco  

 

J'ai attendu et patienté avant de regarder ce Pixar parce qu'à la base la thématique ne me donnait pas trop envie. Et pis je suis tombée malade, j'ai eu la bonne vilaine grippe et allongée dans le lit de chéri, j'ai craqué et je l'ai regardé. 
En résumé, Miguel est un jeune garçon qui rêve de faire carrière dans la musique sauf que celle ci est interdite dans sa famille et sa grand mère y veille. Sauf qu'il ne peut résister à l'appel de celle ci et il va se retrouver projeter dans le monde des morts. 
C'est un très bon Pixar, bien loin des autres films d'animation que l'on retrouve chez Disney selon moi mais qui reste très agréable à regarder et avec une réelle morale. J'ai trouvé cela très intéressant la façon dont la fête des morts mexicaines est mises en avant. C'est important de partager toutes les cultures de cette façon sachant que le public cible sont les enfants et que ce sont à eux que nous devons transmettre cette diversité. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sept contes de Michel Tournier

Ce n'est pas toi que j'attendais de Fabien Toulmé

[SP] Si moi sans toi d'Aëla Liper