Mauvais genre de Chloé Cruchaudet

Titre : Mauvais genre

Auteur : Chloé Cruchaudet
Qui est elle? Scénariste, coloriste et dessinatrice française de bande dessinée. 

Genre : Bande dessinée



Œuvre : Paul et Louise s'aiment, Paul et Louise se marient, mais la Première Guerre mondiale éclate et les sépare. Paul, qui veut à tout prix échapper à l'enfer des tranchées, devient déserteur et retrouve Louise à Paris. Il est sain et sauf, mais condamné à rester caché dans une chambre d'hôtel. Pour mettre fin à sa clandestinité, Paul imagine alors une solution : changer d'identité. Désormais il se fera appeler... Suzanne. Entre confusion des genres et traumatismes de guerre, le couple va alors connaître un destin hors norme.




Nombres de pages : 160 pages

Lien sur Livraddict ici 

Édition : Delcourt

Prix : 18.95€
Mon avis

Je vous avais parlé récemment de ma difficulté à lire de gros livres ces derniers temps et du fait que je m'étais de plus en plus lancée dans la bande dessinée pour continuer à lire mais à plus petit rythme. Encore une fois, la BD que j'ai choisi aborde une thématique dure et historique.

En résumé, cette bande dessinée parle de l'histoire de Paul qui va déserter durant la première guerre mondiale et qui pour continuer à vivre sans risquer de se faire arrêter va devenir Suzanne au quotidien. Mais cela n'est pas sans conséquence sur sa vie et son couple.

Au niveau des planches, il y a un vrai travail pour produire un dessin de qualité et reflétant la réalité de l'époque, mais j'ai trouvé que l'utilisation de noir et de rouge majoritairement ne mettait pas en valeur les illustrations telles qu'elles auraient du l'être. Outre cela, la lecture reste simple et la compréhension de l'histoire assez simple. Je pense que l'apport d'autres couleurs et de plus de finesse dans les illustrations auraient donné une ambiance totalement différente au livre et au récit. 

Pour le fond de l'histoire, l'intrigue est très touchante et encore plus avec l'apport de faits réels. Le traumatisme de la guerre y est très bien décrit et on comprend, par l'ensemble dialogue et illustration, l'horreur de la guerre et ce qu'on vécut les soldats durant cette période. La mise en avant de la désertion et de l'ensemble des actions qu'étaient prêts à effectuer les soldats pour sortir de la guerre est une très bonne chose. Les exposer les sort du tabous et montre d'une certaine manière le courage qu'il était nécessaire d'avoir pour tenter ce genre d'actions. J'ignorais totalement cette facette de la guerre et le temps qu'il avait été nécessaire pour que ces hommes soient reconnus innocents. 
Je trouve décevant par contre que les personnages soient décrits de cette manière. Ils ne sont pas attachants et totalement antipathiques. Heureusement que l'histoire est très intéressantes parce que les personnages gâchent beaucoup au récit. 

Les plus : une très bonne intrigue inspirée de faits réels

Les moins : des dessins ne mettant pas assez en valeur l’intrigue, des personnages trop antipathiques.

Une bonne bande dessinée pour découvrir des facettes cachées de la guerre et de l'histoire de ces hommes qui ont déserté et ont été contraints de se cacher sous la peau de femmes pour continuer de vivre. Je recommande. 

Note 

17/20

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La lecture numérique et moi

Sept contes de Michel Tournier

Ce n'est pas toi que j'attendais de Fabien Toulmé