Quelqu'un pour qui trembler de Gilles Legardinier

Titre : Quelqu'un pour qui trembler

Auteur : Gilles Legardinier 
Qui est il? Un auteur français connu pour de nombreux best sellers.
Du même auteur : Ça peut pas rater ici  et Complètement cramé ici

Genre : Contemporain 

Œuvre : Peut-on être un père quand on arrive vingt ans après ? Pour soigner ceux que l'on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu'il apprend que la femme qu'il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent. Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n'importe quel inconnu. Est-il possible d'être un père quand on arrive si tard ? Comment vit-on dans un monde dont on ne connaît plus les codes ? Pour approcher celle qui est désormais une jeune femme et dont il ne sait rien, secrètement, maladroitement, Thomas va devoir tout apprendre, avec l'aide de ceux que le destin placera sur sa route. Voici la réjouissante histoire de ce que nous sommes capables de réussir ou de rater au nom de la seule chose qui compte dans nos vies. Grâce à ses best-sellers, Gilles Legardinier a fait rire et ému des millions de lecteurs à travers le monde. Son humour et une humanité sincère, alliés à un goût unique pour les histoires décalées, trouvent un écho de plus en plus grand. Une fois de plus, à travers des personnages bouleversants et des situations hilarantes dont il a le secret, cet auteur atypique parvient à nous surprendre pour mieux nous entraîner ailleurs, au plus profond de nous...

Nombres de pages : 420 pages

Lien sur Livraddict ici 

Édition : Fleuve

Prix : 19.90€


Mon avis :

Si vous lisez le blog de temps en temps, vous savez déjà que j’apprécie Gilles Legardinier en auteur. J’ai d’ailleurs lu quelques uns de ses romans au cours des derniers mois. Je me suis donc dit que cela pourrait être une bonne idée de poursuivre mes lectures de cet auteur. Je pense d’ailleurs que ce livre ne sera pas le dernier que je lis car au fur et à mesure de mes lectures, j’appprécie de plus en plus la plume de cet écrivain. Lorsque j’ai vu que Quelqu’un pour qui trembler était disponible à la médiathèque, je l’ai pris sans hésitation et je me suis mise à le lire avec plaisir.
En résumé, Thomas est médecin. Ce qui l’a toujours passionné, c’est l’humanitaire, il a été soigné des populations aux quatres coins de la terre. Mais alors qu’il est perdu au milieu des montagnes indiennes, il découvre qu’il a une fille en France et décide de rentrer au bercail. De retour au pays, il va devenir directeur d’un foyer logement pour personnes âgées et approché de prêt celle qui est sa fille, Emma.
L’avantage comme toujours avec cet auteur, c’est qu’il a une belle plume et une belle écriture, donc aucun souci pour lire ce livre. J’ai eu quelques difficultés à rentrer dans l’histoire mais je n’arrive pas à définir si c’est le livre ou si c’est mon état d’esprit qui m’ont rendu ce début de lecture complexe. Tout est cohérent et s'enchaîne correctement. Le vocabulaire est simple mais riche et l’histoire est totalement accessible à un public adolescent et adulte.
Le point ultra positif de ce roman c’est bien sur les personnages. Ils sont tout à la fois humains, attachants, hauts en couleur, imprévisibles, émouvants. J’ai trouvé que cette histoire est une vraie leçon de vie et de bonne humeur. Chaque personnage traverse des difficultés mais elles sont abordées ensemble et dans la recherche du bien être de tous. J’ai beaucoup aimé l’image donner aux personnes âgées dans cette histoire également. Ils ne sont pas juste vieux comme souvent on peut le voir, ils sont vivants!
Au niveau de l’intrigue, on est bien loin de papa recherche enfant, le retrouve et ils vécurent heureux, je pense que comme beaucoup je m’attendais à ce happy ending là, et le coup de géni de l’auteur c’est que ce moment là n’arrive pas. Je ne dirai rien de plus pour ne pas enlever le suspens de ce livre mais la fin est vraiment beaucoup plus original que ce que l’on aurait pu penser. Je trouve également que l’auteur a très bien développé ce que peut ressentir une personne qui n’a jamais connu son enfant mais qui découvre qu’il est parent sur le tard, c’est très touchant et je pense que les actes de Thomas sont proches de ceux du père qu’il aurait pu être dans la vraie vie.
Les plus : des personnages humains et touchants, une fin surprenante, une intrigue bien menée.
Les moins : j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire au départ, je ne pourrai pas trop dire pourquoi mais je ne me suis pas tout de suite sentie à l’aise avec cette lecture.
En résumé, ce livre est une vraie belle histoire, avec des rebondissements et des personnages hauts en couleur, humains et touchants. La fin m’a totalement surprise, je m’attendais à un happy ending et je me suis retrouvée avec une fin heureuse mais loin de celle que j’avais imaginé. J’ai beaucoup aimé et je conseille ce livre.



Note 

17/20


 Ce livre est lu dans le cadre du challenge des séries et du Grand bac organisés tous les deux sur le site Livraddict. 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sept contes de Michel Tournier

Ce n'est pas toi que j'attendais de Fabien Toulmé

[SP] Si moi sans toi d'Aëla Liper