Ma grand mère vous passe le bonjour de Fredrik Backman

Titre : Ma grand mère vous passe le bonjour

Auteur : Fredrik Backman
Qui est il? Un auteur suédois

Genre : Contemporain




Œuvre : Elsa est une enfant solitaire et sa seule amie est sa grand-mère. Mais un jour, la vieille dame meurt : la petite fille fera son deuil en allant transmettre des lettres que sa grand-mère avait écrites pour de nombreux destinataires : lettres d'excuses, de regret et d'amour. Elle comprend petit à petit que les contes qu'elle lui racontait s'inspiraient de personnages bien réels.








Nombres de pages : 507 pages

Lien sur Livraddict ici 

Édition : Pocket

Prix : 8.50€
 
Mon avis :

Ma belle mère m’a prêté ce livre il y a pas mal de temps. Je me suis lancée dans sa lecture au mois d'août si je ne me trompe pas et depuis c’est un peu le chaos, mais bon pour ceci j’en reparlerai après. Je suis contente que ce livre soit un prêt personnel et non pas un prêt à la médiathèque car j’aurai été incapable de respecter les délais.
Pour résumé, Elsa a presque huit ans et est une enfant à l’imagination débordante mais très en avance pour son âge. Elle a très peu d’amis pour ne pas dire aucun et se fait harceler dans son école. Niveau famille ce n’est pas très simple non plus, ses parents sont divorcés, sa maman est enceinte et sa grand mère décédée. Mais à la mort de cette dernière, un jeu de piste créée par celle ci va se mettre en place et Elsa en est le joueur principal, quelle en sera l’issue?
Comment dire les choses gentiment, ce livre est long, trop long mais il n’est pas long par sa taille (je lis très régulièrement des livres de 500 pages en beaucoup moins de temps). Ce livre est simplement composé aux trois quart de longueurs qui pèsent sur la lecture et la rende très désagréable. Le texte est selon moi mal construit et peu attrayant. Je déteste ne pas finir un livre ou abandonner une lecture mais sur celui ci j’ai été obligée de me forcer de le finir (ba oui, c’est ma belle maman qui me la prêté en me disant qu’il était super…).
Pourtant au niveau du fond il y a beaucoup de choses intéressantes dans ce livre : on y parle du deuil, de la vie, des catastrophes auxquelles on doit faire face, on y trouve également des situations complexes, des mises à l’épreuve. Les personnages sont très divers et réagissent tous différemment : de la résilience à l’alcoolisme et le déni. Ce livre pourrait être une pépite en terme de lecture. Surtout que les personnages d’Elsa et de sa grand mère sont très captivants. Sauf que la magie s’arrête là, les idées sont présentes mais mal mises en avant ce qui donne une lecture indigeste. Pour finir le livre, je me suis forcée de lire un chapitre par jour pendant une quinzaine de jours et encore là c’était compliqué.
Les plus : de bonnes idées et une intrigue originale
Les moins : une écriture qui m’a déplu, un livre rempli de longueurs.
En résumé, dans ce livre il y a le fond mais absolument pas la forme. Je me suis ennuyée, l’écriture est indigeste et la lecture peu attrayante, je me suis ennuyée de chaque chapitre de ce livre malgré que l’intrigue soit intéressante et inédite. Je me suis forcée de finir ce roman et j’en suis déçue.




Note 

10/20

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La lecture numérique et moi

Sept contes de Michel Tournier

Ce n'est pas toi que j'attendais de Fabien Toulmé