Les gens heureux lisent et boivent du café d'Agnès Martin Lugand

Titre : Les gens heureux lisent et boivent du café (tome 1)
Saga :  Les gens heureux lisent et boivent du café

Auteur : Agnès Martin Lugand
Qui est elle? Une psychologue qui suite à l'engouement qu'à susciter ce livre lors de sa publication est devenue auteure.  

Genre : Contemporain, Romance

 
Œuvre : « Ils étaient partis en chahutant dans l’escalier. […] J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »
Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.




Nombres de pages : 253 pages

Lien sur Livraddict ici 

Édition : Michel Lafon

Prix : 14.95€
Mon avis :


Je pense que tout le monde connait ce livre. Les gens heureux lisent et boivent du café est une référence de la littérature contemporaine, et il n'est pas rare d'en entendre parler au détour d'une conversation. Comme souvent, j'ai une longueur de retard et bien sur je fais partie de ces personnes qui n'avaient toujours pas lu ce livre. En même temps, pour ma défense, les livres d'Agnès Martin Lugand, ne sont jamais disponibles et je ne peux donc jamais les emprunter à la médiathèque.
Le résumé est simple mais douloureux, Diane,le personnage principal, a perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Elle n'arrive pas à se remettre de cet événement douloureux et vit recluse sur elle même. Pour venir à bout de cette situation, elle va se rendre en Irlande, là où son mari a souhaité aller en vacances afin de se reconstruire.
Si vous êtes sensible, sortez les mouchoirs car dans ce livre il est impossible de ne pas être touché par les personnages et les situations. Ce livre pourrait presque être une biographie tellement le texte en lui même est authentique exceptée peut être de la romance qui se forme au fur et à mesure des pages. J’ai rarement ressenti cela à la lecture mais je me suis sentie aussi triste que le personnage principal à certains passages. L’écriture de l’auteure transmet bon nombre d’émotions et raconte sans langue de bois la mort, la dépression, le deuil et les difficultés à se reconstruire.
L’écriture de l’auteure est très agréable, j’ai lu ce livre en très peu de temps, à peine deux jours pour dévorer ces pages.
J’ai eu un gros coup de coeur également pour les paysages irlandais décrits. Je suis une grande fan de voyage et je peux vous dire que ce texte m’a fait voyager. J’ai eu l’impression d’être dans ce décor et de découvrir les terres irlandaises. Loin d’être repoussant, cette description m’a donné l’envie de prendre mon sac à dos et de partir fouler les îles dont parle l’auteure mais aussi de braver le climat subit par Diane à son arrivée. Autant vous le dire le fond de cette histoire est pour moi une vraie carte postale.
Les plus : de l'émotion du début à la fin du livre. Des personnages très touchants et une réelle sincérité dans leurs sentiments
Les moins : fin abrupte malgré la connaissance d'un tome 2
En résumé, ce livre est merveilleusement touchant. J'ai été émue du début à la fin de ma lecture et l'attachement aux personnages est tel que l'on a hâte de lire la suite de ce premier tome. Je comprends tout à fait l'engouement qu'il suscite et à tous ceux qui comme moi avait pas encore jeté leur dévolu sur ce livre, je le conseille à 200%.


Note 

19/20

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Merci pour tous vos commentaires, ils font vivre ce blog.

Posts les plus consultés de ce blog

La lecture numérique et moi

Sept contes de Michel Tournier

Ce n'est pas toi que j'attendais de Fabien Toulmé