[Partenariats] Variations amoureuses de Selen Itoka

J'ai reçu ce livre dans le cadre d'un partenariat avec le site Livraddict ici. Je remercie donc le site, la maison d'édition ainsi que l'auteure de m'avoir fait confiance pour la rédaction de cette chronique et pour m'avoir permis de lire cet ebook.  

Titre : Variations amoureuses

Auteur : Selen Itoka
Qui est elle? Auteure de la région lyonnais, "Variations amoureuses" est un autre de ses livres écrits après le connu "Partie fine". 

Genre : Érotisme


 Œuvre : Avec ce florilège de nouvelles, Selen Itoka nous invite à quelques variations sur le thème de l’érotisme : rencontres d’un soir, coup de foudre littéraire, passions secrètes, couples dont la flamme s’amenuise, star de la chanson aux secrets bien cachés… personne n’échappe à sa plume tendre ou acérée, qui croque l’intimité de ceux qu’elle a croisés au détour d’une rue ou de son imagination ! Adieu pudeur, tabous, idées reçues. Le plaisir surgit là où on l’attend le moins, et le fantasme ne connaît aucune loi.Rien qu’une fois, osez pousser les portes de l’interdit !





Nombres de pages : 110 pages pour la version ebook et 159 pour la version papier

Lien sur Livraddict ici 

Édition : J'ai lu

Prix : 2.99€ pour la version ebook.


Mon avis :


J’ai eu le plaisir de lire ce livre grâce aux partenariats proposés par le site Livraddict ici et à la gentillesse de l’auteure Selen Itoka ici. Je tiens à les remercier tous deux pour la confiance qu’ils m’ont accordé et pour l’opportunité que représente cette lecture. C’est la toute première fois depuis la reprise du blog que je postulais à un partenariat Livraddict et j’ai eu le plaisir d’être sélectionnée pour découvrir ce recueil de nouvelles de romances et d’érotisme. Pour ceux qui me lisent régulièrement, vous n’êtes pas sans savoir que je ne suis pas la fan numéro un de l’érotisme et pourtant j’ai été attirée par ces textes.
Ce livre est donc un recueil de nouvelles traitant de la romance, du désir et des relations (sexuelles ou non) entre les personnes. Il traite également des fantasmes, des pratiques diverses à chacuns et des orientations sexuelles.
En terme général, pour l’ensemble des nouvelles, j’ai trouvé l’écriture de l’auteure agréable à lire et simple à comprendre. Selen Itoka a créé des personnages tous différents et parfois complexes à cerner : personnage au sexe non identifiable rapidement, intrigues poussées et construites de façon mystérieuses,... rendant l’ensemble intriguant et motivant à la lecture. Ce que j’ai particulièrement apprécié dans toutes ces nouvelles, c’est que l’érotisme reste très “propre” à mon sens. L’auteure a su éviter de devenir pornographique ou trop cru. Il y a une vraie histoire derrière chaque nouvelle et Selen Itoka ne décrit pas des scènes de sexe à proprement parler. Alors, certes, c’est de l’érotisme donc on retrouve des passages osés mais le texte n’est pas que cela, c’est bien plus réel et cela ne paraît pas sales à la lecture comme certains textes que j’ai pu lire qui pour moi était à proprement parler de la pronographie. J’ai réellement apprécié cette lecture pour cela. J’ai également apprécié que dans ses textes, l’auteure partage plusieurs visions de la relation et du désir. Tout comme chaque histoire est différente dans la vie, ici dans ce recueil on retrouve des hommes et des femmes très différents et des relations complètement surprenantes et sans jugement.  
Bien évidemment certaines nouvelles m’ont plus plu que d’autres, mais très peu m’ont déçu. Je dirai même que ma désaffection pour certaines vient du fait que les personnages ne m’ont pas attirés contrairement à d’autres. J’ai adoré “10 jours et 20 centimes”, “Le doublage”, “Le rêve et la réalité” et “L’idole”. J’ai également trouvé “La panne” très touchante et son dénouement est assez drôle je trouve. “L’ivresse de l’instant” m’a semblé très réelle et très appréciable à lire. “Le geste” m’a énormément touché, c’est une excellente nouvelle à mon sens, je trouve.  “La ballade” m’a laissé une agréable lecture mais sans coup de coeur, de même pour “La vie d’une nuit”.“Mon bilan” est une excellente nouvelle sur le fantasme et les désirs inavoués, j’ai particulièrement aimé comment elle est écrite et le suspens qui y est présent. “Un détail insignifiant” est assez particulière comme nouvelle et je n’arrive pas vraiment à dire si je l’apprécie ou pas.  Par contre, la nouvelle “Joséphine” m’a beaucoup moins plu, je n’ai pas réussi à accrocher avec le personnage tout comme “Le secret”.
Les plus : aucun jugement sur les relations, utilisation d’un érotisme “propre” et non pornographique, notion de désir et de relations plutôt que de sexe uniquement.
Les moins : quelques personnages moins attachants que les autres à mon goût.
Pour résumé, j’ai beaucoup aimé ce texte qui m’a fait renouer avec le genre. Je me suis redécouverte à apprécier lire des textes de ce genre grâce à ce livre. Les histoires sont à la fois touchantes, diversifiées et très ancrées dans le réel à mon sens. Bien évidemment, je conseille ce livre à un public averti car certains passages ne laissent aucune ambiguïté de sens mais je pense qu’il est accessible à un public découvrant l’érotisme car il reste très soft.


Note 

17/20

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

[Partenariat] Le soldat XXè-XXI- siècle (Collectif)

[SP] Le programmeur (tome 1) de Marguerite Blanchard

[SP] Chicha et autres nouvelles de Virginie Vanos