La vie secrète d'une mère indigne de Fiona Neill

Titre : La vie secrète d'une mère indigne

Auteur : Fiona Neill
Qui est elle? Cette auteure anglaise a d'abord été collaboratrice pour plusieurs magazines et journaux avant de devenir écrivain. 

Genre : Chick lit

Œuvre : D'un côté, il y a ces mères exemplaires, celles qui préparent plusieurs gâteaux pour la kermesse de l'école, tiennent les stands de chamboule-tout, s'occupent de coudre les costumes du spectacle de fin d'année ; ces femmes toujours ponctuelles, pomponnées, et souriantes en prime! Et puis de l'autre, il y a ces mamans débordées qui claquent la porte de chez elles en laissant les clés à l'intérieur, accompagnent leurs enfants à l'école en pyjama et oublient systématiquement leur goûter... Lucy appartient définitivement à cette deuxième catégorie. Pour ce qui est de l'organisation, c'est une vraie calamité! Mais si elle fait tout de travers, c'est toujours avec sincérité. Et malgré les loupés, elle se débrouille comme elle peut avec sa petite famille. Là où les choses se compliquent, c'est quand elle commence à lorgner sur un parent d'élève... super sexy, rencontré à la sortie des classes! Mauvaise idée, Miss Catastrophe. Très, très mauvaise idée !

Nombres de pages : 476 pages

Lien sur Livraddict ici 

Édition : Pocket

Prix8€


Mon avis :


En toute honnêteté, lorsque j’ai emprunté ce livre à la médiathèque c’était uniquement pour la couverture que j’avais adoré, ça me semblait girly et fun donc j’ai pris sans lire la quatrième de couverture. Le résultat n’est pas du tout ce que je pensais. Pour ceux qui suivent mes récapitulatifs hebdomadaires, j’ai mis un mois pour lire ce livre (ça ne m’arrive quasiment jamais) et s’il a été fini c’est parce que j’avais trop mal la tête pour lire sur ma liseuse dans l’avion et je n’avais que ce livre dans mon sac en format papier.
Pour résumé ce livre, Lucy est mariée et maman de trois garçons et elle gère sa vie d’une façon abominable. C’est une vrai miss catastrophe et elle va se mettre à craquer sur un père d’un enfant de la classe de son fils. Autant dire que sa vie n’est pas du tout organisée, un peu comme son quotidien.
En terme d’écriture, ça se lit je dirai. La lecture n’est pas si simple qu’elle n’y paraît et le découpage du texte m’a tué. Honnêtement, les chapitres sont très longs à lire et je me suis vue à plusieurs reprises couper ma lecture en plein milieu d’une page parce que je trouvais cela trop long d’attendre le prochain chapitre pour arrêter ma lecture (chose que je ne fais jamais). Je pense d’ailleurs que c’est pour ça que j’ai eu tant de mal à lire ce livre, je savais tellement que chaque moment de lecture allait être long que j’en étais totalement découragée avant de commencer et du coup j’ai mis de côté ce livre. Je pense d’ailleurs que son principal problème se situe là.
Dans ce texte, il y a un point que j’ai aimé et que j’ai apprécié qu’il soit mis en avant et un point qui m’a totalement dérangée voire qui m’a fait détester certains passages du texte. Je vais commencer par le point positif, histoire de valoriser ce texte. Dans cette histoire, l’auteure montre la pression qui s’exerce sur les femmes aujourd’hui et sur le modèle qu’elles doivent suivre. Cette idée est très bien mise en avant par les personnages de Mère parfaite et Mère efficace. Aujourd’hui, chaque femme doit être belle, doit avoir une relation de couple idéale, doit avoir une maison soignée, doit avoir des enfants parfaits, avoir solutions à tous les problèmes possibles avant qu’ils se soit posés,... En gros, de nos jours, il y a une pression de chaque instant qui pèsent sur les femmes et dans ce texte, l’auteure montre très bien cela et le dénonce à sa manière. Par contre, et c’est le point négatif, j’ai trouvé que le personnage de Lucy dénigre totalement les femmes et les mamans d’aujourd’hui. Alors certes, je pense que l’auteure a intensifié ces traits afin de faire rire, mais je trouve que là, la femme est ridiculisée et pour le coup, j’ai trouvé cela de mauvais goût. Je pense que l’histoire aurait été largement plus intéressante et plaisante sans ces exagérations à outrance.  
Les plus : une bonne réflexion sur la vision des mamans d’aujourd’hui.
Les moins : une construction du texte mal faite à mon sens, une caricature trop exagérée pour être de bon goût.
En résumé, ce livre n’est pas une lecture coup de coeur, trop longue, trop exagérée et caricaturale pour faire rire. Tout cela est dommage car on retrouve malgré tout une bonne réflexion sur la vision des mamans de nos jours et sur la pression qui s’exerce sur elles.



Note 

13/20

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

[Partenariat] Le soldat XXè-XXI- siècle (Collectif)

[SP] Le programmeur (tome 1) de Marguerite Blanchard

[SP] Chicha et autres nouvelles de Virginie Vanos