La lecture numérique et moi

Depuis quelques temps maintenant, je me suis mise à la lecture numérique et je voulais vous parler de mon expérience actuelle. Je pense que comme beaucoup d'entre nous, j'étais très réticente à passer de mon livre papier que je pouvais toucher à un texte sur écran. J'ai même eu une période où l'idée de lire en numérique me révoltait et je criais haut et fort que ce n'était pas fait pour moi. 




      Mon expérience


Je lis sur mon ordinateur, ce qui est loin d'être pratique, je dois avouer que je comprends tout à fait les personnes qui achètent de liseuses. La lecture sur ordinateur n'est pas du tout agréable et complique énormément mes problèmes de vue. Je sens qu'au bout de quelques minutes mes yeux fatiguent déjà et chaque session s'accompagne obligatoirement du port de mes lunettes ce qui n'est pas le cas sur livre papier.
Je lis à une fréquence de deux livres en version numérique par mois contre minimum six en version papier. J'avoue garder une certaine passion pour les livres papiers. J'aime lire et voir mon évolution avec mon marque page dans un gros volume...
Je me suis mise à la lecture numérique car cela est plus simple pour moi pour les partenariats et les services presse. Il n'y a pas de délais entre l'acceptation de la réalisation de la chronique et la réception du livre en version numérique. De ce fait, je peux réaliser plus facilement mes chroniques sans perdre de temps. Quand j'accepte une chronique, je lis le livre tout de suite ce qui me permet une meilleure gestion de mon temps.


    Cela va évoluer? 


D'ici peu, je vais acquérir une liseuse. Mon choix se penche sur la Kobo Aura 2 vendue chez Amazon car elle propose de nombreuses fonctionnalités qui m’intéressent. Je pense que cet achat va rendre beaucoup plus agréable mes sessions de lecture. Je ne manquerais d'ailleurs pas de vous en parler quand j'aurai cette petite chose dans les mains. 


    Les points positifs

Je trouve que la lecture numérique offre de nombreux avantages. Prenons exemple du partage et du prêt de livre. Il y a peu de temps, une personne avec qui je correspond m'a prêté un livre numérique. Il lui a juste fallu m'envoyer un mail pour se faire alors qu'avec un livre papier cela aurait été plus compliqué : envoi du colis, risque de perte, coûts supplémentaires,...

Il y a également les facilités de transport. Je pars souvent en week-end chez mon copain et comme je lis beaucoup il faut que je prenne deux à trois romans parfois avec une liseuse je pourrai avoir une multitude de livres dans un tout petit format qui ne prends pas de place. En terme de rangement aussi, le livre numérique gagne haut la main, un millier de livres tiennent dans une liseuse qui prend moins de place qu'un livre physique.


Je suis également très intéressée par l'aspect écologique de la chose. Si on prend en compte la matière première du livre physique ainsi que de l'ensemble des étapes d'impression mais aussi de distribution, un livre physique pollue plus qu'un livre numérique et est moins écologique (les temps de charge ont des impacts environnementaux inférieurs à ceux de la fabrication du livre).
 

    Les points négatifs

Il y a également quelques inconvénients à la lecture numérique. Par exemple, je suis une grande adepte des bibliothèques et médiathèques et ce système de prêt en version numérique est très peu répandue ce qui ne permet de bénéficier du même service que pour les livres papier. 

Il y a également la problématique du partage du livre et de la rémunération des auteurs. En effet, un livre papier est un objet physique, si on le prête, il n'y a que l'emprunteur qui peut le lire et non plus le propriétaire. Or dans le cas d'un livre numérique, une copie peut être réalisée ce qui pose de gros soucis et risque de générer des pertes en terme de ventes pour les éditeurs et auteurs. 

Enfin, selon moi, l'un des problèmes restent le coût de l'achat d'une liseuse puis ensuite des livres numériques. 
 

Commentaires

  1. Comme toi, je suis passée au numérique (depuis un an et demi). J'y trouve de très nombreux avantages, mais l'inconvénient majeur selon moi est le prêt : tu écris que tu as pu te faire prêter un ouvrage numérique, mais comment as-tu fait ? Pour cela, il me semble qu'il faut qu'il n'ait pas de DRM, ce qui est très rare. Mais malgré cela, ma liseuse ne me quitte pas et j'en suis folle ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Généralement quand j'emprunte un livre en numérique, la personne l'efface de sa liseuse (mais garde le fichier ebook) le temps que je le lis et lorsque je lui "rends", elle le replace dans sa liseuse. Je ne sais pas si tout ça est clair. Mais c'est le seul moyen que l'on a trouvé pour garder le principe du prêt.

      Supprimer
  2. J'ai commencé hier à lire sur une Kobo. C'est vrai qu'il y a beaucoup d'avantages à lire en numérique. Honnêtement, je teste juste l'appareil pour mon boulot (je suis bibliothécaire), je préfère de loin le papier :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Niveau lecture je suis comme toi, j'adore lire les livres papiers mais je trouve quand même quelques avantages au numérique.

      Supprimer
  3. Il y'a pas mal d'avantages à la lecture numérique, mais je lui préfère la lecture papier. Je la trouve plus immersive et surtout, le contact avec le livre rend la lecture plus passionnante. Sur ce point, la lecture numérique est assez froide: on touche une souris ou un écran.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la lecture papier reste une lecture plaisir alors qu'avec le numérique c'est une lecture plus pratique je dirai. Mais le ressenti entre les deux est différents.

      Supprimer
  4. Très bon article! Personnellement, je ne sais pas pourquoi, mais je n'ai jamais réussi à lire de manière numérique. Rien ne vaut un bon livre avec des pages à froisser et l'odeur du papier.
    Peut-être un jour changerais-je d'avis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le monde peut changer d'avis ^^ mais je comprends ton avis, pour moi aussi le papier reste mon mode de lecture favoris.

      Supprimer
  5. je suis passé a la liseuse depuis presque deux ans. Comme toi j'étais réfractaire , mais il y'a des avantages certains. Un gain de place, et les livres sont souvent moins chère. De plus, beaucoup de classique sont en édition libre. Par contre, je ne pourrais pas me passer du livre papier, j'aime trop tourner les pages, le toucher, le humer etc. Je lis un livre liseuse et un livre papier en meme temps, car je ne lis pas la liseuse le soir et quand je rentre plus tard du boulot je sors mon livre papier. Dans ma liseuse j'ai beaucoup de fantasy et d'édition libre que je n'aurais pas pris en papier. Je suis ravie de mon achat mais ne pourrait pas arreter le papier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon avis après quelques temps de liseuse est assez identique du tien. J'ai toujours une lecture papier et une lecture numérique en simultanée, je pense que ces deux modes de lecture sont complémentaires. J'achète tous les livres de plus de 600 pages en format numérique par contre parce que c'est plus léger de promener la liseuse que le livre et je prends uniquement ma liseuse quand je pars en week-end ou en vacances, aujourd'hui je ne pourrai plus m'en passer.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour tous vos commentaires, ils font vivre ce blog.

Posts les plus consultés de ce blog

Sept contes de Michel Tournier

Ce n'est pas toi que j'attendais de Fabien Toulmé