Cité 19 (tome 1) de Stéphane Michaka

Titre : Cité 19
Saga : Cité 19


Auteur : Stéphane Michaka
Qui est il? Auteur français jouant avec les genres et pratiquant à la fois l'écriture de romans et de pièces de théâtre, il est passionné par le XIXè siècle.
  
Genre : Thriller, Jeunesse, Historique, Science fiction 

 

Œuvre : Que faisait le père de Faustine à minuit au sommet de la tour Saint-Jacques ? Et qui l'a précipité dans le vide ? Convoquée pour identifier le corps, Faustine ne reconnaît pas les mains de son père. Persuadée qu'il a été kidnappé par une secte mystérieuse, elle se lance sur la piste d'un inquiétant personnage. Elle suit l'homme dans une station de métro, trébuche, perd connaissance et se réveille… 150 ans plus tôt ! Pour Faustine, c'est le début d'une série d'aventures, aux confins du thriller, de la science-fiction et de l'Histoire.



 

Nombres de pages : 349 pages

Lien sur Livraddict ici

Édition : Pocket Jeunesse (PKJ)

Prix : 16.90€


Mon avis :


J’ai lu une excellente chronique sur ce livre lui allouant grand nombre de qualités littéraires et historiques. Dès que je l’ai trouvé à la médiathèque, j’ai donc sauté sur le premier tome de cette saga en espérant avoir la même opinion que cette personne. J’aime beaucoup le XIXè siècle et comme beaucoup de parties de l’intrigue se déroule à cette époque, je ne pensais pas être déçue.
Dans ce livre, il y a une très bonne intrigue mêlant à la fois le thriller, l’historique et la science fiction. En effet, plusieurs mondes rentrent en cohésion et apportent un contexte de lecture très vastes et fournis.
Le personnage de Faustine par sa complexité et son originalité ainsi que sa personnalité apporte une plus value significative au livre. Ce personnage est amenée à évoluer tout au long de l’histoire et apporte de nombreuses surprises au sein de l’intrigue.
Le texte est construit de façon à garder un suspens présent du début à la fin de l’histoire et même à la fin de cet opus, le lecteur reste encore dans l’ignorance de grands nombres d’éléments nécessaires à l’aboutissement et à la résolution de cette intrigue.
Les plus : une intrigue originale, des personnages très recherchés et complexes avec un personnage principale Faustine très intéressant, une thématique historique très bien conçues.
Les moins : La complexité de l’intrigue rend la compréhension parfois compliquée mais en relisant le passage tout cela devient accessible.
Sans hésitation, je lirai la suite de ce roman. J’ai aimé le contexte et l’intrigue me laisse dans mon imagination au plus haut point. On ne peut pas prédire la fin de l’histoire à ce stade de la lecture et j’aime beaucoup cela. De plus, je me suis beaucoup attachée aux personnages de Faustine et de Sylvia et beaucoup de zones d’ombres restent encore présentes.


Note 

17/20

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

[SP] L'indé panda n°6

[SP] Chicha et autres nouvelles de Virginie Vanos

C'est lundi, que lisez vous? (03/06/2019)