La fille du train de Paula Hawkins

Titre : Paula Hawkins 

Auteur : Paula Hawkins
Qui est elle? Une jeune journaliste londonienne pour qui se livre est le premier roman qu'elle écrit et dont les critiques sont unanimes.

Genre : Thriller

Œuvre : Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Nombres de pages : 378 pages

Édition : Sonatine

Prix : 21€
Mon avis :

J'ai beaucoup aimé ce livre qui est raconté à travers les voix des trois protagonistes féminins présents dans ce roman, elles sont à tour de rôle les narrateurs de cette histoire. On a alors comme des pièces de puzzle à travers leurs témoignages qui donnent à la fin la réponse à la question que l'on se pose depuis le début de la lecture : Qu'est-il arrivé à Megan?
Petit bémol : les personnages féminins sont très stéréotypées à mon gout : l'alcoolique, la mère dévouée,... et je trouve que cela rend difficile une identification à chacun d'eux. De plus, il y a assez peu de description physique des personnages comme Rachel ou Tom ce qui limite les chances de se les imaginer. 

En terme de narration, ce livre est facile à lire, accessible à tous. Les chapitres s'enchainent facilement et la compréhension dans le temps est facilité par la forme "journal intime" que prend le texte. 

Niveau intrigue, on peut dire que cette dernière tiens la route, il faut réellement attendre la dernière partie du livre pour comprendre le dénouement et avoir les réponses aux questions de ce thriller. 

Après avoir lu ce livre, je comprends davantage l'ensemble des opinions positifs que j'ai pu entendre et je suis impatiente de savoir si ce livre va finalement être adapté au cinéma pour voir ce que donne les personnages en visuel. 



Note

17/20


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sept contes de Michel Tournier

La lecture numérique et moi

[SP] Elsa, autopsie d'un coeur abimé de Laura D