Grey (tome 4 de Cinquante nuances de Grey) d'E.L. James

Titre : Grey (Cinquante nuances de Grey par Christian)
Saga : Cinquante nuances de Grey


Auteur : E. L. James
Qui est elle? Romancière britannique, elle est mondialement connue pour la série de livres Cinquante nuances de Grey.
Du même auteur : Mon avis sur Cinquante nuances de Grey ici
 
Genre : Érotisme, Romance



Œuvre : Christian Grey contrôle tous les aspects de sa vie : son monde est ordonné, organisé et désespérément vide, jusqu'au jour où Anastasia Steele tombe la tête la première dans son bureau. Il tente de l'oublier, mais il est emporté dans un tourbillon d'émotions qui le dépassent.
À l'inverse des autres femmes, Ana l'ingénue semble lire en lui à livre ouvert, et deviner un cœur d'homme blessé derrière l'apparence glacée du magnat des affaires.
Ana pourra-t-elle effacer les horreurs que Christian a connues dans son enfance et qui ne cessent de le tourmenter ? Ou est-ce que la face sombre de la sexualité de Christian, son goût exacerbé du pouvoir et le peu d'estime de soi qui le consument auront raison des sentiments de la jeune femme ?


Nombres de pages : 556 pages

Édition : JC Lattès

Prix :17€
Mon avis :


Alors qu'à la lecture du premier tome il y a un peu plus de trois ans maintenant, j'avais été conquise et j'avais lu ce livre d'une seule traite, il m'a fallu beaucoup plus de temps pour me mettre dans ce quatrième opus. J'avoue être assez déçu de ce livre qui est pour moi le tome de trop. Entre répétition du premier opus et lecture totalement plate, ce livre n'a pour moi pas de raison d'être. 
Je pensais apprendre beaucoup plus de choses de Christian à travers ce livre, sur son ressenti, ses émotions alors que j'en ai trouvé toujours la même version de Grey. Malgré que ce livre parle au nom de sa voix, on n'y retrouve pas ses confessions privées qui auraient pu apporter quelque chose de supplémentaires à la trilogie de base. Le tome 4 est calquée sur la forme des trois premiers et du coup on retrouve un nombre incalculable de pages regroupant des mails, des messages ou des dialogues du premier volet. J'ai vraiment trouvé tout cela ennuyeux. Les seules nouvelles choses que l'on apprend sur Grey concerne son travail et je ne pense pas que les lecteurs avaient des attentes centrées sur cette thématique. Rien de nouveau sur son passé, sur sa relation en tant que soumis, nada...

Dans les éléments positifs, j'aime toujours autant le format journal intime que prends ce livre. J'ai également beaucoup apprécié de découvrir les ressentis de certains autres personnages secondaire : Mme Jones, Taylor,...

Je ne peux pas dire que ce livre est mauvais en soi, et je pense même que si cela était le premier opus d'une série de livre, il ferait un carton. Mais, je ne pense pas qu'il aurait du être présenté en tant que tome 4 mais plutôt en tant que livre à part et en réécriture du tome 1.

Note :

14/20

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sept contes de Michel Tournier

La lecture numérique et moi

[SP] Elsa, autopsie d'un coeur abimé de Laura D