1984 de Goerge Orwell

Titre : 1984


Auteur : George Orwell
Qui est il? Ancien policier, sa ville a été jalonné d'évènements marquants, il a passé un certain moment clochard à Paris avant de combattre en Espagne et de devenir speaker pour BBC. Aujourd'hui connu et reconnu pour ses livres et son talent d'écrivain, c'est principalement 1984 qui l'a rendu célèbre et qui est devenu un classique. 

Genre : Science fiction

 

Œuvre : De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en avait un sur le mur d'en face.
BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de WINSTON... Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C'était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens.
Mais les patrouilles n'avaient pas d'importance.

Seule comptait la Police de la Pensée.

Nombres de pages : 438 pages

Édition : Folio


Mon avis :

J'ai choisi ce livre pour lecture car j'avais entendu récemment que depuis l'élection américaine, ce livre était de nouveau énormément lu. Je ne suis pas une grande fan de ce genre mais l'esprit totalitarisme me donnait envie donc je me suis lancée. 
Pour être honnête, j'ai mis à peut prêt une semaine pour lire ce livre. Ce n'est pas une lecture facile loin de là. Il y a tout un univers à découvrir, beaucoup de termes spécifiques à l'époque et au monde créé et une ambiance bien particulières. 
J'ai eu du mal à me mettre dans le livre au départ mais j'ai lu la fin d'une seule traite. 

En terme de style littéraire, c'est très très bien écrit mêlant à la fois scènes actives et scènes descriptives permettant de bien s'imaginer le décor de l'époque. Tous les lieux sont parfaitement illustrés et chaque endroit est décrit de façon à apporter une ambiance de lecture aux lecteurs du livre.

Pour ce qui est du fond de l'histoire et de sa critique de la société totalitaire, j'ai trouvé que le texte était très bien amené et permettait de montrer le contrôle de la société en tout point. En lisant ce livre j'ai pu m'imaginer au sein d'une société entièrement contrôlée dans laquelle les médias sont des éléments de propagande et où la liberté de pensée est elle même limitée.  

Au niveau des sentiments que j'ai ressenti à la lecture, c'est là que mon avis se complique. Autant certains passages de l'histoire m'ont touché et ému, d'autres m'ont complétement ennuyé. J'ai vraiment été déçu par le début du livre, je l'ai trouvé très plat. Après réflexion, j'ai ressenti des émotions et le livre m'a plu là où le personnage est le plus libre ou du moins là où il est en droit de ressentir et de montrer des choses. 



Note :

7.5/10

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sept contes de Michel Tournier

La lecture numérique et moi

Ce n'est pas toi que j'attendais de Fabien Toulmé