Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson

L'envie de lire un roman loufoque et de suivre l'homme dans ses souvenirs.

Titre : Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire


Auteur : Jonas Jonasson
Qui est il? Un journaliste suédois, ce livre est son premier roman

Genre : Contemporain

Œuvre : Le jour de ses cent ans, alors que tous les notables de la ville l'attendent pour célébrer l'événement, Allan Karlsson s'échappe par la fenêtre de sa maison de retraite quelques minutes avant le début de la fête organisée en son honneur. Ses plus belles charentaises aux pieds, le vieillard se rend à la gare routière, où il dérobe une valise dans l'espoir qu'elle contienne une paire de chaussures. Mais le bagage recèle un bien plus précieux chargement, et voilà comment Allan se retrouve poursuivi par la police et par une bande de malfrats… Commence alors son incroyable cavale à travers la Suède, mais aussi, pour le lecteur, un étonnant voyage au coeur du XXe siècle, au fil des événements majeurs auxquels le centenaire Allan Karlsson, génie des explosifs, a été mêlé par une succession de hasards souvent indépendants de sa volonté.

Nombres de pages : 453 pages

Édition : Presse de la cité

Prix : 21€

Mon avis :

Le récit est construit en deux parties (récit enchâssé) entre le passé et le présent du centenaire. Les parties sont facilement distinguables grâce à une date figurant à chaque nouveau chapitre afin de savoir si l'on parle du temps du centenaire ou d'un temps de son passé. J'ai beaucoup aimé la distance entre les souvenirs d'Allan et le présent.

La suite d'événements dans le passé est assez spectaculaire et très originale. On découvre comment le personnage a pu rencontrer la plupart des personnages emblématique du XXè siècle sans jamais prendre de parti. Ceci est très bien pour réviser son histoire car l'association date et événement est très réaliste. Néanmoins, certains passages font preuve d'un humour (trop) noir et le tout peut parfois manqué de cohérence même si je me doute que là n'était pas le but de l'auteur. La fin reste néanmoins très agréable.

Je regrette néanmoins les longueurs de certains passages et le manque d'action parfois souvent trop présent. J'ai pensé plusieurs fois à en abandonner la lecture (surtout en vue de ma PA actuelle). J'avoue avoir parfois sauté une ou deux pages au détriment de quelques descriptions ou scènes jugées pour moi comme inutile.






Note :

AVIS MITIGE
Je lui mets la note de 7/10 pour son originalité et son style d'écriture et de présentation qui m'ont beaucoup plu. Mais je ne peux pas aller plus loin dans l'échelle de note car le tout a été selon marqué par de trop grosses longueurs.
7/10


Challenge : 


Lettre J : Jonasson


Commentaires

  1. Nous avons le même ressenti quant aux longueurs qui parsèment le récit... mais contrairement à toi, je n'ai pas pu le finir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je voulais surtout connaitre la fin de ce qui se passé dans le temps actuel et cela a attisé ma curiosité mais je comprend que tu n'aies pas réussi à le finir

      Supprimer
  2. Hello...
    il est dans ma wish list :) dommage pour les longueurs car le sujet a l'air original

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est original ça c'est sur. Après je pense que le mieux serait que tu te fasses un avis par toi même parce qu'il y a pas beaucoup d'avis mitigés et contraires

      Supprimer
  3. Je n'ai pas trop ressenti les longueurs dans ma lecture, j'ai passé mon temps à rire ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour tous vos commentaires, ils font vivre ce blog.

Posts les plus consultés de ce blog

Sept contes de Michel Tournier

La lecture numérique et moi

Ce n'est pas toi que j'attendais de Fabien Toulmé