jeudi 24 octobre 2013

Un amour dérobé de Mackenzie Ford

 J'ai craqué sur ce livre à la bibliothèque sans trop savoir pourquoi, maintenant je sais...

Titre : Un amour dérobé

Auteur : Mackenzie Ford
Qui est il? En réalité, Peter Watson, il est un journaliste et écrivain anglais très réputé

Genre : Historique

Œuvre : Lorsque les combats cessent, le jour de noël 1914, Wilhelm, un lieutenant allemand, fraternise avec Hal son opposant anglais, et il lui fait une requête inattendue : si Hal survit, pourrait il retrouver Sam, la fiancée anglaise de Wilhelm, et lui donner sa photo? Afin qu'elle sache qu'il l'aime toujours....




Nombres de pages : 440 pages

Edition : JC Lattés

Prix : 22€

Mon avis : 

J'ai eu un vrai coup de cœur pour ce livre. Certes, l'histoire n'est pas très gaie mais elle nous transporte dans un monde différent de ce que l'on pense de la guerre. Au fil du livre, on découvre les tranchées mais aussi la vie en arrière, la vie loin de la guerre,...

Loin d’être une simple histoire, ce roman historique amène sa part de vérité sur la première guerre mondiale. Souvent centrée sur la France, dans ce texte, on découvre une vision différente : celle d’un anglais tombé amoureux de l’Allemagne dans sa jeunesse. L’opinion qui en ressort est totalement différent. Le narrateur et sa compagne sont comme deux éléments différents du reste des anglais : il ne sont pas anti allemands sans être contre leur pays,....

Le dernier chapitre rend hommage au coût de la guerre, et l’auteur du texte a bien insisté sur la psychologie et le coût moral d’une telle guerre sur les gens. J’ai apprécié qu’on ne parle pas seulement d’argent mais aussi d’humain.

Le texte montre le dévouement d’une nation dans l’effort de guerre et de l’unité que cela peut créer au sein d’un pays. Je pense que ce sentiment d’unité est très rare de nos jours et que seul sous une guerre on peut imaginer autant de patriotisme, l’auteur raconte d’une belle façon comment les anglais ont su se souder face à ces épreuves.

L’histoire d’amour entre les deux personnages est elle aussi bien différente de ce que l’on a l’habitude de croiser en temps de guerre. Elle, anglaise et amoureuse d’un soldat allemand connu bien avant la guerre attend désespérément de ses nouvelles alors que lui soldat anglais rencontre ce mystérieux allemand sur le front et tombe amoureux d’elle en la voyant.
Le mélange entre l’amour et la guerre est très subtil dans ce texte mais montre à quel point l’amour est toujours là même en temps de guerre.

Ce qui m’a vraiment touché c’est l’amour que porte Sam (la jeune anglaise) pour Wilhelm (le soldat allemand) alors même qu’elle sait qu’il est peut être déjà mort et que même s’il survit ils ne pourront jamais être ensemble. Même si Hal (le soldat français) rentre dans sa vie, elle reste fidèle et amoureuse de l’allemand malgré tout et toutes les attentions de Hal ne peuvent changer ses sentiments, je trouve ça magnifique.

Les émotions sont très présentes dans ce texte, que ce soit la haine (des allemands, de la guerre,..), la peur (des soldats dans les tranchées, de perdre des êtres chers), la joie, l’amour, la trahison, la culpabilité... ce qui rend le texte vivant et très réaliste.

Le dénouement de l’histoire est très suggestif et le lecteur peut imaginer la fin qu’il souhaite. 

9/10



Challenge auxquels je participe pour ce livre :



Challenge un mot, des titres : mot amour

Challenge just married 2014


Challenge 170 idées : idées n°21



4 commentaires:

  1. Tu m'as donné envie de le lire ! Merci pour ta chronique !

    RépondreSupprimer
  2. mmh un livre bien intéressant. Merci pour cette chronique qui me l'a fait découvrir

    RépondreSupprimer
  3. mmmh un livre bien intéressant. Merci pour votre chronique

    RépondreSupprimer
  4. mmh un livre bien intéressant. Merci pour cette chronique qui me l'a fait découvrir

    RépondreSupprimer

Merci pour tous vos commentaires, ils font vivre ce blog.

C'est lundi, que lisez vous? (18/12/2017)

C'est lundi, que lisez vous? est un rendez vous littéraire qui a lieu tous les lundi comme sont nom l'indique et qui reprend le co...