Le monde sans les enfants, Philippe Claudel

Aujourd'hui, je vous présente un premier livre qui sera je l'espère le premier d'une longue série.



Titre : Le monde sans les enfants et autres histoires

Auteur : Philippe Claudel
Qui est il? Né en 1962, c'est un écrivain et réalisateur français (et lorrain), il a été récompensé de nombreuses fois pour ses œuvres littéraires et cinématographiques. Il enseigne à l'université de Nancy.

Genre : nouvelles

Œuvre :  Les enfants aujourd'hui ne s'en laissent pas conter, mais ce sont néanmoins des enfants, avec leurs angoisses, leur naïveté, leurs interrogations, leurs espoirs. Ces histoires, souvent cocasses et drôles, leur ouvrent une fenêtre poétique et parfois philosophique sur le monde. Au fil des pages, on croise des fées maladroites, des balayeuses de soucis, des chasseurs de cauchemars, des fillettes qui inventent des vaccins pour rendre les gens heureux, et d'autres personnages pleins de tendresse. 


                                                Nombres de pages : 181 pages
                                                Edition :Sock
                                                Prix : 15€



Mon opinion :

C'est le premier livre que je lis de cet auteur. Son univers est frais, amusant et peut plaire autant aux enfants qu'aux adultes. Ses textes sont matières à la réflexion et abordent des sujets importants et parfois difficile à comprendre pour un enfant : guerre, maltraitance, capacité à s'accepter et à accepter l'autre mais aussi la peur, le chômage,... Lorsqu'on lit les textes, on a l'impression d'entendre un enfant qui parle. Chacune des nouvelles est une histoire qui nous emporte dans un monde différent de la précédente mais toujours avec dérision et raisonnement.

J'ai beaucoup aimé les nouvelles : le petit voisin qui est la lettre d'un enfant dans un Bagdad en guerre qui parle à travers les mots de sa vie et de ses peurs mais aussi de sa survie et de la joie et de l'espoir qu'il garde, j'avais l'impression de le voir sourire à l'intérieur des pages.

Les illustrations du peintre Pierre Koppe sont magnifiques tantôt abstraites tantôt réaliste digne de la main d'un enfant, l'univers est respecté, les couleurs reflètent les histoires.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sept contes de Michel Tournier

La lecture numérique et moi

[SP] Elsa, autopsie d'un coeur abimé de Laura D