La tresse de Leatitia Colombani

Titre : La tresse

Auteur : Leatitia Colombani
Qui est elle? Une scénariste, réalisatrice et comédienne française

Genre : Contemporain

 Œuvre : Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.
Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.


Nombres de pages : 224 pages

Lien sur Livraddict ici 

Édition : Grasset

Prix : 18€


Mon avis :

Depuis quelques temps, je lisais d’excellents avis sur le livre La tresse, chacun avait un mot très sympathique sur ce roman, sans parler de sa très bonne note sur le site Livraddict. J’avais donc très envie de le lire. Pour l'anecdote, dans ma médiathèque, les nouveautés sont très dures à avoir et je me suis littéralement fait prendre des mains ce livre (pire qu’aux soldes) et comme je suis pas du genre à me laisser faire, il est rentré à la maison avec moi (le manque de respect de certaines personnes me laissent pantoise...).

Ce livre parle du récit de trois femmes qui se succèdent au fur et à mesure des chapitres : Smita une indienne d’une caste inférieure qui rêve de donner une chance à sa fille, Giulia la sicilienne qui va devoir tout faire pour faire vivre l’entreprise familiale après l’accident de son père et Sarah la canadienne, brillante avocate qui va se faire rattrapper par la maladie.

Je ne vais pas mentir, j’ai adoré ce livre. L’écriture de l’auteure est très très agréable. A la lecture, on ressent que chaque mot est choisi pour provoquer quelque chose au lecteur mais ce livre garde tout de même son accessibilité et une part de beauté. La plume est fascinante et addictive et il est dur de quitter l’histoire de ces trois courageuses femmes. La succession des chapitres traitant chacun des vies d’une protagonistes se suivent et dévoilent petit à petit le lien qui les unit les unes aux autres. Pour moi ce livre est un caméléon, à la fois un roman, à la fois documentaire, à la fois une biographie, à la fois une thèse. Il est multi étiquette mais il reste bon dans toutes les catégories.

L’intrigue est présente à la fois dans chaque récit de femmes mais aussi des les liens qui les unis les unes aux autres. C’est donc quatre questions que se posent le lecteur : Que va devenir Smita? Que va faire Giulia? Comment Sarah va continuer a mené sa vie? Qu’est ce qui peut bien unir ces trois femmes si différentes? L’auteure nous révèle chapitre par chapitre des bribes de réponses qui rendent ces femmes tellement réelles et humaines. Les émotions à la lecture abreuvent par dizaine, chaque information apporte à mon sens son lot de ressenti pour le lecteur et rend la lecture addictive.
Les trois personnages principaux sont extrêmement bien construits et touchants. Il est très rare que je n’arrive pas à me prononcer sur mon personnage favoris d’un livre et je dois avouer qu’ici je me suis attachée aux trois femmes de la même manière. Je n’ai qu’un mot pour les qualifier Courageuse.

Les plus : tout, les personnages, les intrigues et surtout l’écriture.

Les moins : une envie de connaitre la suite pour chacune des femmes présentes dans ce livre.

En résumé, c’est un excellent livre, une lecture enivrante et addictive. Je me suis délectée de chaque ligne et je dois avouer que je suis totalement fascinée par le récit de ces trois femmes. Bien évidement, je recommande ce livre à 200% et j’ai hâte de découvrir les futurs livres de cette auteure.


Note 

19/20


Ce livre est lu dans le cadre du challenge des séries


Commentaires

Publier un commentaire

Merci pour tous vos commentaires, ils font vivre ce blog.

Posts les plus consultés de ce blog

T'en souviens-tu, mon Anaïs? et autres nouvelles de Michel Bussi

C'est lundi, que lisez vous? (17/06/2019)

L'hôpital en danger du Dr Véronique Vasseur