Culottées (tome 1) de Pénélope Bagieu

Titre : Culottées 1 : des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent 
Saga : Culottées

Auteur : Pénélope Bagieu
Qui est elle? Illustratrice et dessinatrice de bandes dessinées française.  

Genre : Bande dessinée, biographie 
 



Œuvre :Quinze récits mettant en scène le combat de femmes d'origines et d'époques diverses, qui bravèrent les normes sociales de leur temps : Margaret, une actrice hollywoodienne, Agnodice, une gynécologue de l'Antiquité grecque qui se fit passer pour un homme afin d'exercer sa profession, Lozen, une guerrière et chamane apache, etc.








Nombres de pages : 144 pages

Lien sur Livraddict ici 

Édition : Gallimard bande dessinée

Prix : 19.50€


Mon avis :

J’avais entendu beaucoup de bien de cette bande dessinée et elle fait partie du BD du site Livraddict avec une moyenne supérieure à 18/20. Alors pour une fois qu’un livre avec cette renommée était disponible dans ma petite médiathèque de campagne, je n’ai pas pu résisté et j’ai bien évidemment sauté le pas pour le lire.
En résumé, ce livre propose des biographies sous forme de bandes dessinées de femmes ayant à leurs niveaux et leurs histoires malgré leurs époques et leurs pays.
Honnêtement, je n’avais pas vraiment fait attention à ce que contenait cet album et je ne m’attendais pas du tout à ça. Des dessins à la fois simplistes et beaux mêlant dans leurs dialogues de l’humour mais également un fervent hommage à toutes ses femmes.
J’ai eu un coup de coeur pour certaines de ces biographie  Joséphine Baker, Las Mariposas,Agnodice, Annette Kellerman. Par opposition, j’ai trouvé certaines trop dans la caricature et le jugement comme : Clémentine Delait (la femme à barbe) ou encore Margaret Hamilton (actrice terrifiante).
Pour ce qui est des dessins, même s‘il reste simple, j’ai trouvé qu’ils apportent beaucoup car devant l’absence de décors, le personnage féminin est exposé seul et mis en avant. J’ai trouvé que chacune des doubles pages consacrées à chacunes des femmes présentées apportaient beaucoup et étaient particulièrement bien réalisées.
Les dialogues sont très simples encore une fois et l’histoire met peu de temps à être racontée. Chaque personnage se voit consacré cinq à six pages en moyenne. Seul bémol, encore une fois, je trouve que certains personnages sont trop caricaturés pour être pris au sérieux, ce qui est assez dommage.
Les plus : Des récits biographiques courts mettant en valeur des femmes. De dessins très réussis et des dialogues mêlant humour et histoire.
Les moins : Un discours parfois trop caricatural.
Pour résumé, j’ai beaucoup apprécié cette bande dessinée et je me ferai un plaisir de lire le second tome de la saga Culottées afin de découvrir encore de grandes dames ayant marqué leurs histoires et leurs temps. 



Note 

17/20

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

T'en souviens-tu, mon Anaïs? et autres nouvelles de Michel Bussi

C'est lundi, que lisez vous? (17/06/2019)

L'hôpital en danger du Dr Véronique Vasseur